Le recours aux forêts

Accueil > Cabanes > Le journal de la cabane (de Robin Hunzinger)

Le journal de la cabane (de Robin Hunzinger)

J’ai expérimenté la cabane. La première, je l’avais construite sur un noyer. Comme il y avait des buissons à côté, j’ouvrais le passage avec mon vélo. Il faisait chaud dedans - comme dans une jungle. Personne n’avait le droit d’y entrer. Plus tard, j’ai réalisé avec mes cousins un grand tipi. C’était le plus beau du monde. Alors, le jour où d’autres enfants nous l’ont détruit, nous leur avons fait la guerre.

Aujourd’hui, ma cabane est située dans les bois, quelque part dans une forêt. C’est une ancienne roulotte de bohémiens, longue de six mètres, posée à la fin d’un étroit chemin de pierre, surplombant une petite vallée.

Robin